Grabieux : un quartier prêt pour l’hiver
  • image
    Après débroussaillage, les fossés ont été débarrassés de leurs nombreux déchets.
  • image
    Ayant banni l’utilisation de produits phytosanitaires, la Ville d’Alès s’attaque aux mauvaises herbes à l’aide d’un rotofileur.
  • image
    Les nids de poule ont été comblés et la chaussée partiellement refaite.
 
Grabieux : un quartier prêt pour l’hiver
Après le centre-ville d’Alès, c’est le quartier de l’avenue Jean Goubert qui a connu une visite approfondie des services municipaux avant la saison des pluies.
 

Dès les premières heures de la matinée de ce mercredi 4 octobre, les équipes municipales étaient en action dans le quartier du Grabieux. C’est dans la rue André Gide que le travail a commencé pour ces agents dépêchés par différents services de la Ville. Elle s’est ensuite poursuivie autour de l’avenue Jean Goubert et du chemin de Bruèges.

Dans le cadre de l’opération “Coup de poing” menée durant deux jours, il fallait, comme ça avait été le cas précédemment quelques jours plus tôt en centre-ville (lire l'article sur le nettoyage du réseau pluvial), tout d’abord remettre en état le réseau pluvial. Une action très importante, dans ce quartier qui est voisin du Bruèges. Les avaloirs ont donc été visités, les caniveaux nettoyés et les fossés débarrassés de végétaux et détritus en tous genres grâce à une équipe du service Nature. Canettes, papiers et déchets divers auraient pu constituer un bouchon préjudiciable à la bonne évacuation des eaux de pluie cet automne ou cet hiver.

Cinq bennes d’encombrants évacuées

Auparavant, le service des encombrants avait effectué une tournée spéciale durant laquelle pas moins de cinq bennes de déchets ont été remplies en quelques minutes. Il faut dire que les riverains avaient été avertis de cette tournée et s’étaient donc préparés en conséquence.

L’action des services municipaux ne s’est pas arrêtée là dans ce quartier d’Alès. Des agents de la voirie ont remis la chaussée en état, en comblant les nids de poule ou en rapiéçant certaines parties de l’enrobé. Là aussi, il s’agit d’un travail indispensable à la bonne tenue du quartier et à sa qualité de vie.

Réfection de la signalisation routière

Il ne manquait plus qu’à attendre que l’enrobé soit sec pour que les agents responsables de la signalisation puissent entrer en action. Préalablement, ils avaient fait les tracés. Le lendemain, ils n’avaient plus qu’à reprendre les peintures de signalisation routière.

Toutes ces actions ont été appréciées des riverains. Pour preuve, la benne à végétaux, stationnée durant deux jours, s’est vite remplie grâce au voisinage : « C’est très intéressant, ça nous évite d’aller jusqu’à la déchetterie de Saint-Martin ou de brûler dans le jardin » commentait, satisfait, un riverain du chemin de Bruèges.

La tournée continue

C’est ainsi qu’un ballet ininterrompu d’agents et d’engins, placés sous la protection de la police municipale, a poursuivi son travail afin de préparer le quartier à la saison hivernale.

D’autres actions du même type, adaptées aux spécificités des quartiers, seront prochainement mises en œuvre. Ce sera notamment le cas dans le quartier du Brésis dans les semaines à venir.

Sans oublier bien sûr, la Semaine de la Propreté qui, du 9 au 14 octobre, va lancer une série d’animations sur ce thème. Une demande forte, mais aussi une exigence pour l’image et le confort de la ville d’Alès.

 
jeudi 05 octobre 2017
 
 
 
A lire aussi...
Saint-Privat-des-Vieux : le syndicat de l’Avène se penche sur le réseau d’eau
Alès : les ultimes travaux de la rue Albert 1er
La statue du mineur a retrouvé sa place sur le quai Max Chaptal à Alès
Grabieux : un quartier prêt pour l’hiver
Un toilettage complet du réseau pluvial
Tour EDF, avenue Carnot : une page se tourne
Infos travaux : Au tour de la rue Albert 1er, à Alès