Opération brioches : pour la bonne cause des personnes handicapées
  • image
    Lydie Bouteiller, vice-présidente de l’Unapei 30, responsable du secteur d’Alès, a ouvert à Alès la 46e Opération brioches.
  • image
    Michèle Veyret, adjointe au maire d’Alès déléguée au Pôle des Solidarités, a rappelé l’investissement municipal en faveur du secteur médico-social.
  • image
    Les personnes soutenues par l’Unapei 30 ont tenu a remettre à Max Roustan, maire d’Alès, les deux premières brioches de l’opération.
 
Opération brioches : pour la bonne cause des personnes handicapées
Jusqu’au 8 octobre, l’Unapei 30 organise la vente de brioches pour récolter des dons. L’occasion de découvrir l’action de cette association auprès de 900 Gardois en situation de handicap.
 

La saveur des petites brioches vendues n’a d’égal que les sourires des personnes qui bénéficieront à 100 % des fonds récoltés : des enfants (dès 6 ans) et des adultes en situation de handicaps mentaux parfois très lourds. L’Unapei 30 (association des parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis) organise donc la 46e Opération brioches sur l’Agglo dans l’espoir de récolter le plus de dons possible : « L’an dernier, l’opération nous a permis de financer l’achat du terrain, au pied du mont Ricateau, sur lequel a pu déménager l’Institut Médico-Éducatif de Rochebelle » signale Lydie Bouteiller, vice-présidente de l’Unapei 30, responsable du secteur d’Alès.
Max Roustan, maire d’Alès et président d’Alès Agglomération, continue de soutenir cette initiative. Il a reçu les responsables locaux de l’Unapei 30 et a acheté les deux premières brioches. Jusqu’au 8 octobre, des stands permettent au public d’en faire autant, de s’acheter de quoi goûter ou de quoi petit-déjeuner, tout en ayant la certitude de contribuer au bien-être de personnes en situations très difficiles.

44 000 brioches à vendre

Le contexte national actuel de restriction budgétaire oblige les associations œuvrant dans le champ du médico-social à trouver de nouveaux moyens pour porter leurs projets. L’Unapei 30 a donc décidé de se lancer dans une campagne de collecte de fonds ambitieuse vers le grand public et les grands donateurs : « Nous avons prévu d’écouler 44 000 brioches cette semaine dans le Gard, contre 18 000 l’an dernier… » indique Lydie Bouteiller.
L’Unapei 30 gère 24 établissements spécialisés gardois qui accueillent 900 personnes, de 6 ans jusqu’à la fin de vie. L’association est au cœur de la prise en charge des personnes handicapées vieillissantes, de la prise en charge particulière des personnes porteuses de troubles autistiques, de l’accompagnement sur des parcours de vie personnalisés, de la détection précoce des troubles autistiques chez les très jeunes enfants, …

Une belle cause à encourager, pour un bout de brioche dorée.

Où acheter les brioches ?

De nombreux points de distribution sont tenus par des bénévoles de l’Unapei 30 et des étudiants : Espace André-Chamson (Alès), centre hospitalier (Alès), clinique Bonnefon (Alès), Leader Price (Alès), Cora (Alès), Intermarché Les Allemandes (Alès), Hyper U (Alès), Carrefour Contact (Les Salles-du-Gardon), vente en porte-à-porte (Salindres).
Chacun peut donner ce qu’il veut, en fonction de ses moyens.

Plus d'infos

 
jeudi 05 octobre 2017
 
 
 
A lire aussi...
Le Gard placé en vigilance jaune "canicule”
Comment lutter contre le “moustique tigre” ?
Le 14 octobre, c’est le moment de voir la vie en rose
Toutes en rose contre le cancer du sein
Opération brioches : pour la bonne cause des personnes handicapées
Moustique tigre : informez-vous mardi